Présentation

Par Patrick Moran, le 12 décembre 2018Lire la suite

La Société de Langue et de Littérature médiévales d'Oc et d'Oïl réunit les enseignants de l'enseignement supérieur et les chercheurs français et étrangers spécialistes de ce domaine. Elle a plusieurs missions :

  • Développer et établir des contacts entre médiévistes littéraires et linguistes, en favorisant l’échange d’informations au niveau national et international ;
  • Encourager toute initiative tendant au développement des études médiévales (langue et littérature d’oc et d’oïl) au sein de l’université et en dehors ;
  • Stimuler la recherche, l’enseignement et la vulgarisation dans ces disciplines ;
  • Diffuser la recherche et les travaux des jeunes chercheurs.

A cette fin, le site conjointures.org propose un annuaire des membres, des informations mises à jour régulièrement (annonces de colloques, publications, informations officielles sur les postes et l’actualité ministérielle), un fichier des thèses et des documents bibliographiques à destination de l’enseignement secondaire.

Elle publie par ailleurs la revue Perspectives Médiévales, qui est accessible depuis l’automne 2012 sur le portail revues.org (http://peme.revues.org) et co-organise avec l’université qui reçoit son Assemblée Générale un colloque, publié depuis 2010 par les Presses Universitaires de Paris-Sorbonne.

Mots clés : littérature médiévale, français médiéval, oc, oïl, enseignement supérieur, histoire littéraire, histoire de la langue

Le colloque de 2020 de la branche française de la société internationale Rencesvals pour l'étude des épopées romanes se penchera sur le personnage de la chanson de geste et tâchera d’y réfléchir comme à un objet critique à part entière : y a-t-il des personnages propres à la chanson de geste, sont-ils dessinés et fonctionnent-ils d’une manière suffisamment spécifique pour être distingués de la sorte, et dans quels termes peut-on décrire et commenter cette spécificité ?

Le colloque sera l’occasion de reprendre une partie des questions touchant au personnage épique, dans une perspective volontiers générale et théorique. Le traitement d’exemples particulièrement stimulants sera le bienvenu ; on n’aura garde cependant de procéder, au fil des communications, à une succession de portraits. Les présentations seront de préférence d’ordre comparatif ou synthétique, et destinées à éprouver ou renouveler le discours critique tenu habituellement sur la typologie du personnage de chanson de geste. 

Les propositions de communication consisteront en un titre et un résumé d’environ 400 mots à faire parvenir pour le 30 juin 2019 à l’adresse suivante : 

damien.de-carne[à]univ-lorraine.fr

Pour consulter l'appel à communications détaillé, incluant des suggestions de pistes de recherche, cliquez sur ce lien.

Le colloque se tiendra à l'Université de Lorraine (Nancy) les 12-14 mars 2020. Les organisateurs rappellent qu'il n'est pas nécessaire d'être membre de la société Rencesvals pour présenter une communication.

Pour consulter le programme de ce colloque, cliquez sur ce lien.

Jean Devaux et Matthieu Marchal (dir.)

L'Art du récit à la cour de Bourgogne. L'activité de Jean de Wavrin et de son atelier

Actes du colloque international organisé les 24 et 25 octobre 2013 à l'Université du Littoral - Côte d'Opale (Dunkerque)

Paris, Honoré Champion, 2018

Jean, bâtard de Wavrin (ca 1400-1475), fut tout à la fois homme d’armes et diplomate au service du duc de Bourgogne Philippe le Bon, mais aussi chroniqueur et amateur de livres : de même qu’il entreprit, dès 1446, la rédaction de son recueil des Croniques et anchiennes istories de la Grant Bretaigne a present nomme Engleterre, oeuvre historique inédite vouée à ce royaume dont les ducs de Bourgogne se firent, pour un temps, les alliés, il s’appliqua à réunir, au fil des années, une collection de romans de chevalerie en prose illustrés dans l’officine du « Maître de Wavrin », artiste lillois anonyme qui doit son nom à son commanditaire principal. Conçu dans une perspective interdisciplinaire, aux confins de la philologie, de l’histoire et de l’histoire de l’art, le présent ouvrage regroupe les actes des rencontres qui se sont tenues à l’Université du Littoral – Côte d’Opale (Dunkerque) les 24 et 25 octobre 2013. Ainsi vise-t-il à éclairer d’un jour nouveau le véritable foyer littéraire et artistique dont Jean de Wavrin fut le maître d’oeuvre et la remarquable impulsion donnée par la cour de Bourgogne à l’évolution de l’art du récit.

Pour consulter la table des matières du volume, cliquez sur ce lien.

Pour accéder au bon de commande du volume, cliquez sur ce lien.

page 1 sur 2suivante