Appel à communications : 10e Colloque international "Christine de Pizan" (Sorbonne nouvelle, 18-22 juin 2019)

Par Patrick Moran, le 14 mai 2018

Genèses et filiations

En mêlant intimement sa vie et son œuvre, Christine de Pizan ne cesse de convoquer et d’inscrire dans ses textes sa propre filiation ; elle écrit tout en étant fille et mère. D’autres filiations, littéraires et fictionnelles, tendent à se superposer à cette filiation biologique : d’une œuvre à l’autre se construisent et s’inventent des processus de genèse et d’engendrement et, avec eux, d’autres mères et d’autres pères ; des alliances nouvelles, pour la veuve qu’elle est. On envisagera ces filiations réelles ou imaginaires, matrilinéaires ou patrilinéaires, et leurs arborescences. On se demandera ce qui les soude, lorsque ce n’est plus la chair qui les fonde, et pour quels enjeux idéologiques.

On interrogera également certaines contradictions apparentes : la valorisation de la virginité, de la chasteté, récurrente sous la plume de Christine de Pizan, et la nécessité du lignage ; la promotion de soi à laquelle l’auteure se livre et l’absence de revendications pour les « filles » auxquelles elle s’adresse.

Genèse et filiation sont aussi au cœur de la réflexion sur les textes eux-mêmes, sur leur mode d’engendrement et de transmission, à travers l’analyse des différentes rédactions d’auteure, et de la filiation de celles-ci aux copies tardives, jusqu’aux remaniements et aux traductions.
On pourra s’intéresser à la filiation entre le texte et les images dans les différentes copies de présentation, ou encore à leurs rapports avec les images des manuscrits tardifs.

Enfin, la question de la genèse et de la filiation peut suggérer des réflexions sur plusieurs niveaux de la langue, notamment la syntaxe (l’étude de l’engendrement des phrases) et le lexique (la filiation des néologismes du latin ou de l’italien au français).

Les langues du colloque seront le français, l’anglais et l’italien.
Chaque communication aura une durée de 20 minutes. L’organisation d’ateliers (regroupant jusqu’à 4 communications) et de tables rondes est encouragée.

Les propositions doivent parvenir au comité avant le 15 septembre 2018. Pour consulter l'appel à communications en français, cliquez sur ce lien ; pour le consulter en anglais, cliquez sur celui-ci.

Mots clés : aucun