Présentation

Par Patrick Moran, le 22 juillet 2021Lire la suite

La Société de Langue et de Littérature médiévales d'Oc et d'Oïl réunit les enseignants de l'enseignement supérieur et les chercheurs français et étrangers spécialistes de ce domaine. Elle a plusieurs missions :

  • Développer et établir des contacts entre médiévistes littéraires et linguistes, en favorisant l’échange d’informations au niveau national et international ;
  • Encourager toute initiative tendant au développement des études médiévales (langue et littérature d’oc et d’oïl) au sein de l’université et en dehors ;
  • Stimuler la recherche, l’enseignement et la vulgarisation dans ces disciplines ;
  • Diffuser la recherche et les travaux des jeunes chercheurs.

À cette fin, le site conjointures.org propose un annuaire des membres, des informations mises à jour régulièrement (annonces de colloques, publications, informations officielles sur les postes et l’actualité ministérielle), un fichier des thèses et des documents bibliographiques à destination de l’enseignement secondaire.

Elle publie par ailleurs la revue Perspectives Médiévales, qui est accessible depuis l’automne 2012 sur le portail revues.org (http://peme.revues.org) et co-organise avec l’université qui reçoit son Assemblée Générale un colloque, publié depuis 2010 par les Presses Universitaires de Paris-Sorbonne.

Pour adhérer à la SLLMOO, cliquez sur ce lien permettant de télécharger l'appel à cotisation de l'année 2021. Pour obtenir les coordonnées bancaires de la SLLMOO et régler votre adhésion par virement, vous pouvez contacter la trésorière de la Société, Muriel Ott (ott.muriel@wanadoo.fr). L'adhésion est de 30 € pour une année (15 € pour les doctorants).

Pour publier une annonce (sur une manifestation scientifique, une parution, un appel à contributions, etc.), vous pouvez contacter le webmestre de la Société, Louis-Patrick Bergot (lbergot@hotmail.fr).

Mots clés : littérature médiévale, français médiéval, oc, oïl, enseignement supérieur, histoire littéraire, histoire de la langue

Le séminaire « "Parler de foutre" : le sexe dans les textes médiévaux, étude poétique et réception (XIe-XXIe s.) », organisé par le Centre d'Étude des Textes Médiévaux du CELLAM, débutera à l'université Rennes 2 le jeudi 30 septembre 2021.

Pour consulter le programme des séances prévues, cliquez sur ce lien.

Photogramme extrait du film Queen of the Sea (1918) de John G. Adolfi

Une journée d'étude intitulée "Morgane, Mélusine, Viviane : les fées après le Moyen Âge. Réception, hybridations et réappropriations de trois figures féériques médiévales (I)", organisée par le CELLAM, se tiendra le 29 octobre 2021 à l'université Rennes 2, dans la salle de recherche de l'UFR ALC, sur le campus Villejean, bâtiment B rez-de-chaussée.

Pour consulter le programme détaillée de cette journée d'études, cliquez sur ce lien.

Thibaut Radomme, Le Privilège des livres (Droz, 2021)

Par Louis-Patrick Bergot, le 08 juillet 2021Lire la suite

Thibaut Radomme, Le privilège des livres. Bilinguisme et concurrence culturelle dans le Roman de Fauvel remanié et dans les gloses au premier livre de l'Ovide moralisé, Genève, Droz (PRF, 274), 2021.

ISBN : 978-2-600-06245-9

Date de parution : juin 2021

Dans le processus d’émancipation de la langue vernaculaire face au latin, le XIVe siècle est généralement considéré comme le moment où le français achève d’imposer son statut de nouvel idiome de référence. Composés dans les années 1310, le Roman de Fauvel et l’Ovide moralisé se distinguent de la production de l’époque : rédigés initialement en français, ils sont tous deux le théâtre d’une surprenante réapparition du latin au gré de l’insertion de pièces musicales ou de gloses marginales bilingues dans certains de leurs témoins, manuscrits de luxe manifestement destinés à la haute aristocratie laïque. En se fondant sur l’analyse des interactions entre le texte français et les sections latines, le présent ouvrage suggère d’interpréter le bilinguisme du corpus à la lumière du dilemme occupant les clercs sous le règne des derniers Capétiens, partagés entre le désir d’instruire utilement les laïcs et l’ambition de préserver leur privilège sur les livres.

Pour plus de précisions, consulter la page web de l'éditeur.

Le Centre d'Études Médiévales de Montpellier (EA4583) lance un appel à contributions dans le cadre d'un programme de travail intitulé "Drôles de moines ! Anomalies, paradoxes et cocasserie des ascètes d'Orient et d'Occident, Ve-XVe siècles. Histoire, Histoire de l'Art, Littérature, Musicologie".

La mise en œuvre de ce programme de travail prendra certaines ou toutes des formes suivantes :

- une série de communications scientifiques au Séminaire du CEMM durant les années 2021-2022 et 2022-2023 ;

- un colloque en fin de programme (printemps 2023) ;

- une publication collective dont la nature sera définie en fonction des travaux réellement effectués : recueil de chapitres thématiques ou publication des Actes du Séminaire et du colloque.

Le comité scientifique qui examinera les propositions de contributions est composé de :

- Rosa Benoît-Meggenis : rosa.benoit-meggenis@univ-montp3.fr ;

- Thomas Granier: thomas.granier@univ-montp3.fr.

Les  propositions  des  docteurs  sans  affiliation  universitaire  et  des  doctorants  sont  très bienvenues. Les propositions (titre, résumé explicatif en une page maximum et CV) sont à adresser aux deux responsables du comité scientifique au plus tard le 31 juillet 2021, en indiquant si vous préférez intervenir en 2021-2022 ou 2022-2023 ou si cela vous est indifférent.

Pour consulter l'appel détaillé, cliquer sur ce lien.