Présentation

Par Patrick Moran, le 02 décembre 2016Lire la suite

La Société de Langue et de Littérature médiévales d'Oc et d'Oïl réunit les enseignants de l'enseignement supérieur et les chercheurs français et étrangers spécialistes de ce domaine. Elle a plusieurs missions :

  • Développer et établir des contacts entre médiévistes littéraires et linguistes, en favorisant l’échange d’informations au niveau national et international ;
  • Encourager toute initiative tendant au développement des études médiévales (langue et littérature d’oc et d’oïl) au sein de l’université et en dehors ;
  • Stimuler la recherche, l’enseignement et la vulgarisation dans ces disciplines ;
  • Diffuser la recherche et les travaux des jeunes chercheurs.

A cette fin, le site conjointures.org propose un annuaire des membres, des informations mises à jour régulièrement (annonces de colloques, publications, informations officielles sur les postes et l’actualité ministérielle), un fichier des thèses et des documents bibliographiques à destination de l’enseignement secondaire.

Elle publie par ailleurs la revue Perspectives Médiévales, qui est accessible depuis l’automne 2012 sur le portail revues.org (http://peme.revues.org) et co-organise avec l’université qui reçoit son Assemblée Générale un colloque, publié depuis 2010 par les Presses Universitaires de Paris-Sorbonne.

Mots clés : littérature médiévale, français médiéval, oc, oïl, enseignement supérieur, histoire littéraire, histoire de la langue

L'écriture entre mémoire et oubli : hommage à Krystyna Kasprzyk

textes réunis par Wiesław Kroker et Agata Sobczyk

Institut d'Études Romanes de l'Université de Varsovie, 2016

Le présent volume est un hommage à Krystyna Kasprzyk (1922-2012), professeur de littérature française du Moyen Âge et de la Renaissance à l’Université de Varsovie où elle a enseigné de 1952 à 1992. L’écriture entre mémoire et oubli, tel est le sujet autour duquel se sont réunis ici des chercheurs venant de plusieurs pays (la Pologne, la France, la Belgique, l’Italie), dont les contributions embrassent l’ensemble de l’histoire de la littérature française. Partant du constat du lien vital que l’écriture entretient avec la mémoire (en tant que conservatrice de la pensée et de la parole), ils n’en questionnent pas moins la part d’oubli, oubli qui est sa limite, son revers, sa condition même – enchevêtrement qui devient manifeste dans la notion, aujourd’hui centrale, de travail de la mémoire, autant dire de la construction du passé au présent, avec tous les problèmes éthiques que pose cette construction, y compris dans ses implications pour le futur.

Pour consulter la table des matières du volume, cliquez sur ce lien.

Colloque

"L'étudiant de l'Antiquité à nos jours"

Université de Bretagne Sud-Lorient

1er et 2 décembre 2016

Comité d'organisation : Marie Bulté, Isabelle Durand, Patricia Victorin

Pour consulter le programme du colloque, cliquez sur ce lien.

Pour consulter le programme de ce colloque, cliquez sur ce lien.

Pour accéder au site du colloque, comportant notamment un argumentaire détaillé et le programme, cliquez sur ce lien.

Pour consulter le programme de cette journée, cliquez sur ce lien.

Pour consulter le programme de la journée, cliquez sur ce lien.

page 1 sur 100suivante»