Au tournant des XIIe-XIIIe siècles, le Jeu d’Adam inaugure l’histoire du théâtre français par la mise en scène des origines de l’histoire humaine: création, tentation et chute d’Adam et d’Eve, meurtre d’Abel. Mais, comme ces siècles ne regardent le péché qu’à travers le pardon, la succession des Prophètes du Christ fait entendre le message de l’espérance. Une édition critique – au sens philologique du terme – de l’unique copie de ce chef d’œuvre à la fois difficile et essentiel, malmené par les aléas d’une tradition complexe, s’imposait. S’appuyant sur une enquête codicologique, paléographique, linguistique, liturgique affranchie des idées en vogue et porteuse de nouveaux questionnements, toujours attentive à maintenir la distinction entre original et copie, elle replace aussi l’œuvre dans son environnement social et liturgique: le Jeu d’Adam s’inscrit dans la tradition du théâtre latin, qu’il subvertit en adoptant le français pour des dialogues d’une force et d’une finesse dramatiques sans précédent. La traduction en français moderne s’efforce de les rendre au plus près.

Pour consulter le prospectus de l'ouvrage, cliquez sur ce lien.

Remise des Mélanges offerts à Claude Roussel

Par Patrick Moran, le 11 février 2017Lire la suite

Le volume d’hommage à Claude Roussel lui sera remis à Clermont-Ferrand

le samedi 20 mai à 15 heures

 

Université Clermont Auvergne

Maison des Sciences de l'Homme

4 rue Ledru (salle 220)

Les éditeurs du volume ont le plaisir de convier tous les contributeurs et souscripteurs de l'ouvrage, mais aussi tous ceux qui veulent simplement manifester leur amitié à Claude Roussel, à prendre part à cette cérémonie.

Pour des raisons pratiques d'organisation de cette journée, il serait utile aux organisateurs d'avoir la réponse de principe de ceux qui souhaitent assister à la cérémonie avant le mardi 28 février et de savoir s'ils envisagent ou non de rester le samedi soir 20 mai à Clermont.

Contact pour la réponse emilie.goudeau[à]gmail.com (cliquez sur le lien pour envoyer un mail).

Pour consulter le programme du colloque, cliquez sur ce lien.

Décès

Par Patrick Moran, le 30 janvier 2017Lire la suite

C'est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès de Nicolas Lenoir, maître de conférences en langue et littérature française du Moyen Âge à l'Université de Rouen. La SLLMOO présente ses sincères condoléances à sa famille, à ses proches et à ses amis.

Andrea Giraudo (éd.), Sermoni valdesi medievali

Par Patrick Moran, le 13 janvier 2017Lire la suite

Pour consulter la fiche de l'ouvrage sur le site de de l'éditeur, cliquez sur ce lien.

Pour consulter le programme du colloque, cliquez sur ce lien.

Le colloque sera suivi, le samedi 14 janvier 2017, de l'assemblée générale de la SLLMOO.

L'écriture entre mémoire et oubli : hommage à Krystyna Kasprzyk

textes réunis par Wiesław Kroker et Agata Sobczyk

Institut d'Études Romanes de l'Université de Varsovie, 2016

Le présent volume est un hommage à Krystyna Kasprzyk (1922-2012), professeur de littérature française du Moyen Âge et de la Renaissance à l’Université de Varsovie où elle a enseigné de 1952 à 1992. L’écriture entre mémoire et oubli, tel est le sujet autour duquel se sont réunis ici des chercheurs venant de plusieurs pays (la Pologne, la France, la Belgique, l’Italie), dont les contributions embrassent l’ensemble de l’histoire de la littérature française. Partant du constat du lien vital que l’écriture entretient avec la mémoire (en tant que conservatrice de la pensée et de la parole), ils n’en questionnent pas moins la part d’oubli, oubli qui est sa limite, son revers, sa condition même – enchevêtrement qui devient manifeste dans la notion, aujourd’hui centrale, de travail de la mémoire, autant dire de la construction du passé au présent, avec tous les problèmes éthiques que pose cette construction, y compris dans ses implications pour le futur.

Pour consulter la table des matières du volume, cliquez sur ce lien.

précédentepage 2 sur 101suivante»