Christine de Pizan, Le Livre des fais d'armes et de chevalerie, éd. Lucien Dugaz, Paris, Classiques Garnier ("Textes littéraires du Moyen Âge", 64), 2021, 631 p.

Date de parution : 29 septembre 2021

Composé en 1410 alors que la France sombre dans la guerre civile, le Livre des fais d'armes et de chevalerie rassemble dans un traité unique des sources antiques et les acquis les plus récents du droit de la guerre. Cette édition génétique permet de suivre l'évolution du texte entre plusieurs manuscrits originaux.

Pour consulter la table des matières, cliquer sur ce lien.

Pour obtenir le bon de commande, cliquer sur ce lien.

Le discours mystique entre Moyen Âge et modernité. Tome III. L'institution à l'épreuve, dir. Véronique Ferrer, Marie-Christine Gomez-Géraud et Jean-René Valette, Paris, Honoré Champion (Mystica, 16), 2021, 698 p.

Date de parution : 23 août 2021

ISBN : 9782745355973

Dans la période qui mène du XIIe siècle au seuil des Lumières, le discours mystique s’offre comme un véritable carrefour, dont l’intelligibilité se déploie autour de quatre pôles pour former ce que Pierre Gire nomme un carré mystique. Après le langage (2019), le sujet (2019), et avant la révélation (à paraître), le présent volume prend pour champ d’étude le pôle de l’institution religieuse, dont la réalité médiatrice se caractérise à la fois par sa force de transmission et par sa capacité de contrainte. Cette dualité interne explique sans doute la relation paradoxale qui unit les mystiques à la religion instituée, entre contestation et subordination, séparation et fusion. L’institution se trouve ainsi comme mise à l’épreuve. Optant pour une démarche dialectique et transéculaire, la réflexion collective menée ici entend reconsidérer le rapport entre mystique et institution, trop souvent pensé en termes d’opposition, propre à n’offrir d’autre voie de résolution pour le sujet que la dissidence ou sa neutralisation par le corps ecclésial. L’institution est aussi le lieu où se fonde la mystique, où elle se réinvente.

Pour plus de précisions, consulter la page web de l'éditeur.

La Mort le roi Artu, éd. Jean Frappier, trad. Patrick Moran, Genève, Droz (Texte courant, 14), 2021, 712 p.

Rédigée dans le premier tiers du XIIIe siècle, La Mort le roi Artu dépeint un monde arthurien au bord du précipice, où l’envie et le ressentiment mettent en péril les valeurs chevaleresques traditionnelles, où l’amour interdit de la reine Guenièvre et de Lancelot du Lac risque à tout moment d’être révélé au grand jour et de détruire le fragile équilibre de la cour. Dernier volet du cycle du Lancelot-Graal, recopié sans cesse jusqu’au XVe siècle avant d’être imprimé de nombreuses fois à la Renaissance, ce roman anonyme constitue la version la plus riche et la plus complexe de la chute du royaume d’Arthur, par le biais d’un récit choral où les héros d’antan sont la proie de leurs propres désirs et des caprices de Fortune. On trouve ici l’édition critique lachmannienne de Jean Frappier, avec une nouvelle traduction très réussie de Patrick Moran.

Le séminaire « "Parler de foutre" : le sexe dans les textes médiévaux, étude poétique et réception (XIe-XXIe s.) », organisé par le Centre d'Étude des Textes Médiévaux du CELLAM, débutera à l'université Rennes 2 le jeudi 30 septembre 2021.

Pour consulter le programme des séances prévues, cliquez sur ce lien.

Photogramme extrait du film Queen of the Sea (1918) de John G. Adolfi

Une journée d'étude intitulée "Morgane, Mélusine, Viviane : les fées après le Moyen Âge. Réception, hybridations et réappropriations de trois figures féériques médiévales (I)", organisée par le CELLAM, se tiendra le 29 octobre 2021 à l'université Rennes 2, dans la salle de recherche de l'UFR ALC, sur le campus Villejean, bâtiment B rez-de-chaussée.

Pour consulter le programme détaillée de cette journée d'études, cliquez sur ce lien.

Thibaut Radomme, Le Privilège des livres (Droz, 2021)

Par Louis-Patrick Bergot, le 08 juillet 2021Lire la suite

Thibaut Radomme, Le privilège des livres. Bilinguisme et concurrence culturelle dans le Roman de Fauvel remanié et dans les gloses au premier livre de l'Ovide moralisé, Genève, Droz (PRF, 274), 2021.

ISBN : 978-2-600-06245-9

Date de parution : juin 2021

Dans le processus d’émancipation de la langue vernaculaire face au latin, le XIVe siècle est généralement considéré comme le moment où le français achève d’imposer son statut de nouvel idiome de référence. Composés dans les années 1310, le Roman de Fauvel et l’Ovide moralisé se distinguent de la production de l’époque : rédigés initialement en français, ils sont tous deux le théâtre d’une surprenante réapparition du latin au gré de l’insertion de pièces musicales ou de gloses marginales bilingues dans certains de leurs témoins, manuscrits de luxe manifestement destinés à la haute aristocratie laïque. En se fondant sur l’analyse des interactions entre le texte français et les sections latines, le présent ouvrage suggère d’interpréter le bilinguisme du corpus à la lumière du dilemme occupant les clercs sous le règne des derniers Capétiens, partagés entre le désir d’instruire utilement les laïcs et l’ambition de préserver leur privilège sur les livres.

Pour plus de précisions, consulter la page web de l'éditeur.

Le Centre d'Études Médiévales de Montpellier (EA4583) lance un appel à contributions dans le cadre d'un programme de travail intitulé "Drôles de moines ! Anomalies, paradoxes et cocasserie des ascètes d'Orient et d'Occident, Ve-XVe siècles. Histoire, Histoire de l'Art, Littérature, Musicologie".

La mise en œuvre de ce programme de travail prendra certaines ou toutes des formes suivantes :

- une série de communications scientifiques au Séminaire du CEMM durant les années 2021-2022 et 2022-2023 ;

- un colloque en fin de programme (printemps 2023) ;

- une publication collective dont la nature sera définie en fonction des travaux réellement effectués : recueil de chapitres thématiques ou publication des Actes du Séminaire et du colloque.

Le comité scientifique qui examinera les propositions de contributions est composé de :

- Rosa Benoît-Meggenis : rosa.benoit-meggenis@univ-montp3.fr ;

- Thomas Granier: thomas.granier@univ-montp3.fr.

Les  propositions  des  docteurs  sans  affiliation  universitaire  et  des  doctorants  sont  très bienvenues. Les propositions (titre, résumé explicatif en une page maximum et CV) sont à adresser aux deux responsables du comité scientifique au plus tard le 31 juillet 2021, en indiquant si vous préférez intervenir en 2021-2022 ou 2022-2023 ou si cela vous est indifférent.

Pour consulter l'appel détaillé, cliquer sur ce lien.

précédentepage 2 sur 135suivante»