Présentation

Par Patrick Moran, le 20 octobre 2020Lire la suite

La Société de Langue et de Littérature médiévales d'Oc et d'Oïl réunit les enseignants de l'enseignement supérieur et les chercheurs français et étrangers spécialistes de ce domaine. Elle a plusieurs missions :

  • Développer et établir des contacts entre médiévistes littéraires et linguistes, en favorisant l’échange d’informations au niveau national et international ;
  • Encourager toute initiative tendant au développement des études médiévales (langue et littérature d’oc et d’oïl) au sein de l’université et en dehors ;
  • Stimuler la recherche, l’enseignement et la vulgarisation dans ces disciplines ;
  • Diffuser la recherche et les travaux des jeunes chercheurs.

A cette fin, le site conjointures.org propose un annuaire des membres, des informations mises à jour régulièrement (annonces de colloques, publications, informations officielles sur les postes et l’actualité ministérielle), un fichier des thèses et des documents bibliographiques à destination de l’enseignement secondaire.

Elle publie par ailleurs la revue Perspectives Médiévales, qui est accessible depuis l’automne 2012 sur le portail revues.org (http://peme.revues.org) et co-organise avec l’université qui reçoit son Assemblée Générale un colloque, publié depuis 2010 par les Presses Universitaires de Paris-Sorbonne.

Mots clés : littérature médiévale, français médiéval, oc, oïl, enseignement supérieur, histoire littéraire, histoire de la langue

Journée d'agrégation sur François Villon (Grenoble, 6 novembre 2020)

Par Louis-Patrick Bergot, le 15 octobre 2020Lire la suite

Une journée d'agrégation sur François Villon, organisée par Fleur Vigneron, se tiendra à l'université Grenoble-Alpes le 6 novembre 2020 à 9h15, avec des interventions de Jacqueline Cerquiglini-Toulet, Jelle Koopmans, Camille Brouzes, Jean-Claude Mühlethaler et Estelle Doudet.

Pour plus de précisions, cliquez sur ce lien.

La matière arthurienne tardive en Europe, 1270-1530, dir. Christine Ferlampin-Acher, Rennes, PUR, 2020.

ISBN : 978-2-7535-7778-7

Fruit de la collaboration d’une équipe internationale de 73 chercheurs, ce livre met en lumière la diversité des formes que prend la mode arthurienne à la croisée du Moyen Âge et de la Renaissance. Il montre comment cette matière a contribué à constituer en Europe un imaginaire commun, bien au-delà de l’aristocratie. La production arthurienne des diverses aires (italienne, ibérique, germanique, anglaise, écossaise, irlandaise, galloise, scandinave, sans oublier les témoins en biélorusse, grec, tchèque, néerlandais ou latin) est analysée afin de mettre en évidence les rythmes propres à chaque espace et les dynamiques d’échanges entre les aires.

Pour plus de précisions, consulter le site des PUR.

Pour obtenir le bon de commande, cliquez sur ce lien.