Pour consulter le programme de ce colloque, cliquez sur ce lien.

En ouverture des commémorations des 500 ans de la Réforme, le colloque La Réforme en spectacles, théâtre et protestantisme en Normandie et en Europe au XVIe siècle a pour objectif de mettre au jour les interactions peu connues entre débats religieux et développement des arts de la scène.

La Réforme a bouleversé la vie de l’Europe au XVIe siècle, incitant les citoyens à soutenir ou bien à combattre la nouvelle religion. La Normandie, terre de protestantisme, s’est alors imposée comme une interface majeure entre les pays germaniques, l’Angleterre, la Suisse et les Pays-Bas. Or la région était aussi l’un des principaux centres du théâtre en français. Le protestantisme a suscité en Normandie, comme dans le reste de l'Europe, des débats dont l’intensité et la violence ont transformé le théâtre, qui était alors le media à l’audience la plus large.

Le château de Cerisy accueillera, aux côtés du colloque scientifique international, une résidence-création dirigée par le metteur en scène Michel Cerda et consacrée aux pièces pro- et anti-protestantes du XVIe siècle. Le public est également invité à participer à une exposition-performance sur le théâtre à Rouen, conçue en partenariat avec les collégiens de Cerisy, et à des débats qui questionneront les rapports entre spectacle et scandale, et le rôle des arts face aux mutations religieuses de nos sociétés.

La Réforme en spectacles est une manifestation organisée par l'UGA (UMR Litt&Arts), l'Université Paris Nanterre (HAR), l'Université de Caen (LASLAR, MRSH, OUEN), l'Université de Rennes (CELLAM) et l'Institut universitaire de France.

Pour consulter le flyer de ce colloque, cliquez sur ce lien.

La deuxième circulaire pour le XXIe Congrès de la Société Rencesvals est disponible à l'adresse suivante : https://rencesvals2018.utoronto.ca/?page_id=1136&lang=fr

Pour aider les jeunes chercheurs à participer à la rencontre, le Comité de Direction de la Société a décidé d’octroyer dix bourses d’un montant de 300€ chacune. Pour pouvoir prétendre à une bourse, il faut être membre de la Société Rencesvals, ne pas avoir défendu sa thèse depuis plus de 5 ans, et s'engager à assister à l'ensemble du Congrès. Les candidatures sont à adresser aux bureaux des sections nationales pour le 1er juillet 2018.

Les candidatures françaises doivent parvenir à Bernard Guidot avant cette date à l'adresse suivante : Bernard Guidot, Président de la Section française Rencesvals, 2 Allée Pontus de Tyard, 54600 VILLERS-LES-NANCY ou par Internet à bernard.guidot[à]univ-lorraine.fr.

Pour consulter le programme de ce colloque, cliquez sur ce lien.

Pour consulter le programme du colloque, cliquez sur ce lien.

précédentepage 2 sur 40suivante»