Présentation

Par Patrick Moran, le 19 avril 2024Lire la suite

La Société de Langue et de Littérature médiévales d'Oc et d'Oïl réunit les enseignants de l'enseignement supérieur et les chercheurs français et étrangers spécialistes de ce domaine. Elle a plusieurs missions :

  • Développer et établir des contacts entre médiévistes littéraires et linguistes, en favorisant l’échange d’informations au niveau national et international ;
  • Encourager toute initiative tendant au développement des études médiévales (langue et littérature d’oc et d’oïl) au sein de l’université et en dehors ;
  • Stimuler la recherche, l’enseignement et la vulgarisation dans ces disciplines ;
  • Diffuser la recherche et les travaux des jeunes chercheurs.

À cette fin, le site conjointures.org propose un annuaire des membres, des informations mises à jour régulièrement (annonces de colloques, publications, informations officielles sur les postes et l’actualité ministérielle), un fichier des thèses et des documents bibliographiques à destination de l’enseignement secondaire.

Elle publie par ailleurs la revue Perspectives Médiévales, qui est accessible depuis l’automne 2012 sur le portail revues.org (http://peme.revues.org) et co-organise avec l’université qui reçoit son Assemblée Générale un colloque, publié entre 2010 et 2019 par les Presses Universitaires de Paris-Sorbonne et, depuis 2021, en ligne sur le site des ressources en ligne de la Librairie Droz : https://revues.droz.org/index.php/SLLMOO.

Pour adhérer à la SLLMOO, contacter Clotilde Dauphant. L'adhésion pour une année civile est de 30 € (10 € pour les doctorants), et le règlement peut se faire par chèque ou par virement.

Pour publier une annonce (sur une manifestation scientifique, une parution, un appel à contributions, etc.), vous pouvez contacter le webmestre de la Société, Louis-Patrick Bergot.

Mots clés : littérature médiévale, français médiéval, oc, oïl, enseignement supérieur, histoire littéraire, histoire de la langue

Le colloque franco-italien « Le voyage des genres : contacts, contrastes, développements », qui fait suite à une première rencontre franco-italienne (Paris 2018), se tiendra à Rome du 15 au 17 mai 2024. Il s’articulera sur trois axes principaux.

Le premier sera consacré aux caractéristiques des genres littéraires dans les littératures romanes médiévales et aux différents degrés de conscience générique qu’on peut déceler chez les auteurs médiévaux.

Le deuxième sera consacré au contact ou à l’opposition entre les différents genres littéraires, et aux possibilités de connexion, imbrication et hybridation dans le contexte d’une même œuvre, ainsi qu’à la présence et à l’interaction dialectique d’œuvres appartenant à des genres différents dans le même manuscrit.

Le troisième axe étudiera l’évolution des genres en diachronie, en dépassant aussi les bornes chronologiques de la période médiévale.

Pour consulter le programme, cliquer sur ce lien.

Le Bestiaire d'amour de Richard de Fournival et la Réponse du Bestiaire sont au programme de l'agrégation session 2025.

Pour consulter les programmes détaillés, cliquer sur ce lien.

Chardri, Barlaam et Josaphat, Les Sept Dormants et Le Petit Plet, éd. Baptiste Laïd, Paris, Honoré Champion (« CCMA », 61), 2024, 644 p.

ISBN : 9782380960648

Date de parution : 21 mars 2024

En Inde, Josaphat, un prince devenu chrétien suite à l’intervention du sage Barlaam, doit faire face à l’hostilité de son père qui refuse sa conversion.

À Éphèse, sept jeunes gens se rebellent contre l’empereur romain Dèce et se réfugient dans une grotte dont ils ne ressortiront que deux siècles plus tard.

Dans un verger, un adolescent croise un vieillard qui lui reproche sa joie de vivre : ne se rend-il pas compte des malheurs qui accablent l’homme ? Le jeune garçon, sans broncher, réfute point par point son adversaire.

À partir de trois textes latins – une vie du Buddha, la légende des Sept Dormants et un traité stoïcien attribué à Sénèque –, Chardri, poète anglo-normand de la fin du XIIe siècle, a composé en vers français trois récits qui mettent aux prises jeunesse et vieillesse.

Prophéties, visions de l’au-delà, interventions démoniaques ou divines, voyage dans le temps, quiproquos, déguisements et bien d’autres péripéties y côtoient les disputes religieuses et philo - sophiques. Le tout est relaté dans un style simple et enjoué qui fait entendre jusqu’à aujourd’hui tout le charme de la poésie narrative en ancien français.

Pour plus de précisions, consulter le site web de l'éditeur.

Le but de ce séminaire est de revenir sur l’essor d’une perspective de recherche encore en construction dans le champ francophone : les enjeux communs de la littérature et du droit.

C’est autour du théâtre, texte et/ou performance, de son rapport à la rhétorique, au dialogue et au rituel qu’interviendront une littéraire, Laëtitia Tabard, et une historienne, Marie Bouhaïk-Gironès, pour réfléchir à ce que le croisement du droit et de ce qui n’est pas encore appelé littérature apporte à notre connaissance du théâtre de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance.

Pour consulter le programme, cliquer sur l'image ci-dessus.

page 1 sur 2suivante